• Un été parisien

     

    Plutôt pourri dans l'ensemble

    Très beau temps parisien pour la saison!!!!!!!

    Avec seulement 15 ou 17 dans la journée!!!!!

    un café viennois 

    et pourquoi pas une bonne tranche de gâteau?

     

    aujourd'hui dans le jardin des tuileries

     

     

     

     

    Au Musée d'Orsay pour aller voir l'expo Carpeaux 

    Jean-Baptiste Carpeaux, fils d'un maçon et d'une dentellière de Valenciennes, se construit un destin d'exception étroitement lié à la "fête impériale" du règne de Napoléon III.
    Celui qui tranchait vivement dans le milieu artistique de son temps constitue également l'une des plus parfaites incarnations de l'idée romantique de l'artiste maudit : par la brièveté et la fulgurance de sa carrière, concentrée sur une quinzaine d'années, par la violence et la passion d'un labeur sans relâche sur les sujets qu'il choisit ou qui lui sont commandés (le pavillon de Flore du Louvre, La Danse pour l'opéra de Charles Garnier).

     

     

    Le sculpteur du sourire et le peintre du mouvement, le portraitiste remarquable, le dessinateur familier de la cour des Tuileries, l'observateur attentif de la vérité de la rue, est aussi un admirateur sensible de Michel-Ange qui s'abîme sans cesse dans une sombre mélancolie, brossant à grands traits, dès ses débuts, la tragédie anthropophage d'Ugolin, et, plus tard, les fulgurances fantomatiques d'un sentiment religieux empreint d'inquiétude, la violence de scènes de naufrages ou des autoportraits douloureux.
    Première rétrospective depuis 1975 consacrée à Carpeaux, sculpteur, peintre et dessinateur, cette exposition se propose d'explorer l'oeuvre contrasté d'une figure majeure de la sculpture française de la seconde moitié du XIXe siècle, qui selon Alexandre Dumas, faisait "plus vivant que la vie".

     

     En façade il y a des trompe l'oeil imitant des ruines pour l'expo Moi Auguste 

    avec colonnes et façades penchées assez réussis.

    puis l'expo Moi Auguste au Grand Palais

    au jardin des Tuilerie un doggy-sitter qui promène une meute de chien.

     

     

     

    on m'a dit qu'ils gagnaient pas mal d'argent pour les promenades de chiens.

    la pluie...

    Marilyn a eu un épagneul du Tibet je viens de le découvrir

    et le mien Akira

    ...................

    ......

    ...

    « Promenade dans le jardin des TuileriesChaleur excessive à Paris »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mercredi 16 Juillet 2014 à 07:18

    Bonjour Jean-Marc


    tu me fait sourire avec ta première photo


    c'est comme ça chez moi aussi sauf hier ou j'ai eu la chance d'avoir le soleil ,ce qui  n'est pas le cas


    ce matin grrrrr.


    pas mal tes photos et en plus celui qui promène les chiens gagne  de l'argent pourquoi-pas !


    super la photo de Marilyn je ne savais pas non plus tu as des gout de luxe mdr


    Akira est magnifique aussi


    gros bisous bon week-end


    goutte

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :