•  

     

     Mon ficus bonsaï vraiment en forme et monumental à l'arrosage . 

     Titi je jeune chien d'un SDF du quartier des Halles. 

     

     

     

    La nouvelle fontaine devant les Halles.

    C'est une fontaine vouée à un certain succès , un bain de vapeur chaude.

    Les gens la traversent amusés .

    Je n'ai pas encore essayé .

     

     

     

     

     

    Au fond Saint Eustache en travaux.  

     

     

     Quelques maisons de Bourg La Reine quand je suis sorti du RER pour aller au théâtre. 

    C'était Dimanche pour aller voir La Pitié Dangereuse 

    de Stefan Zweig

    Mise en scène de Simon McBurney .

    C'était prodigieux. 

     J'adore ces pavillons de la Banlieue Parisienne 

    on devine un parfait confort .

    J'aimerai bien voir comment c'est à l'intérieur. 

     

     

     

     

     

     

     Seul roman achevé de Stefan Zweig, La pitié dangereuse raconte l’histoire d’un amour impossible entre un jeune officier et une paraplégique. Simon McBurney, l’un des plus grands metteurs en scène d’aujourd’hui, a adapté et monté cette œuvre crépusculaire, écrite en 1938, sur la misère de la condition humaine et les tourments de la conscience. Un texte interprété par la formidable troupe de la Schaubühne de Berlin, l’équivalent allemand de la Comédie-Française.

     

     

     

    Plus tard en rentrant chez moi.

    ....................

    ...........

    ...

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  •  La boulangerie japonaise Aki de la rue sainte Anne a ouvert un self un peu plus loin dans la rue.

    Petit séjour hier en faisant mes courses japonaises chez KIOKO

     

     un fraisier et un café , sinon il y a des tas de plats tout prêts à déguster sur place ou à emporter. 

    On peut aussi boire des boissons fraiches ,  du thé glacé matcha fait maison ou du thé vert en bouteille 

    les fraisiers sont très bons  

     

     

     c'est hyper clean et très japonais 

     

     

     

     le passage Choiseul  en repartant

     

     les beaux gâteaux de la rue des petits champs 

     

     

     

     

     et le Sacré Coeur de mon balcon ce matin.

    ..........................

    ............

    ....

    Partager via Gmail

    votre commentaire