• Georges Balanchine au Palais Garnier

    Thème et variations

    de Georges Balanchine 

    musique Piotr Tchaikovski

    réglée par Sandra Jennings 

    ......................

    Mes photos lors du salut sur la scène.  

     

    Avec George Balanchine et Jerome Robbins, c'est à ses maîtres que Benjamin Millepied a souhaité rendre hommage : hommage à deux très grands chorégraphes, tous deux d'origine russe, qui ont emmené l'école américaine et la danse en général vers des sommets rarement atteints.

     Avec Opus 19 /The Dreamer, le répertoire du Ballet de l'Opéra s'enrichit d'une pièce d'une grande élégance sur le Concerto pour violon n°1 de Serguei Prokofiev. Le rêve éveillé d'un jeune homme et son contrepoint irréel imaginés par Jerome Robbins en 1979. Comme en regard, la reprise de Thème et Variations de George Balanchine, sur la musique de Piotr Ilyitch Tchaikovski, montre une autre facette de la danse outre-Atlantique. 

    Ce ballet de groupe classique et virtuose, l'un des plus difficiles du répertoire, se veut aussi un hommage au Ballet impérial de l'ancienne Russie et à son maître le plus célèbre : Marius Petipa. Entre ces deux chefs-d’œuvre, Benjamin Millepied a conçu un ballet présentant à la fois la compagnie et son projet pour la danse à l'Opéra de Paris. Fruit d'une collaboration artistique avec le compositeur Nico Muhly, cette création très contemporaine veut aussi montrer l'excellence de la technique classique et son importance pour la danse aujourd'hui. 

     

    Les Étoiles, les Premiers Danseurs et le Corps de Ballet

    Orchestre de l’Opéra national de Paris 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     le chef d'orchestre

    C'est la troupe de Balanchine qui fut le plus applaudi ce soir là , les abonnés de Garnier sont plus danse

    classique que moderne !

    .......................

    .......

    ...

    « Hier soir au Palais Garnier PHILHARMONIE DE PARIS: Gustav Malher »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 07:26

    Bonjour Jean-Marc

    ça me rappelle ma maman elle faisait  cette danse en tutu aussi elle adorait ça

    moi je ne suis pas souple du tout hihi

    merci pour ces belles photos

    passe un bon week-end humide et frais par chez moi

    bisous

     

    mauve

    2
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 13:22

    Hello Véro , `j'aime bien la danse 

    Bon week end 

    Bisous 

    3
    Mardi 13 Octobre 2015 à 10:39

    j'aime

    4
    Mercredi 14 Octobre 2015 à 14:34

    Merci

    j'aime bien aller à l'Opéra de temps en temps. 

     

    5
    Dimanche 18 Octobre 2015 à 14:00

    Bonjour Jean-Marc,

    Tu m'as fait connaitre Niki de Saint Phalle avant.

    A mercredi dernier, j'ai visité l'exposition Niki de Saint Phalle à Tokyo.

    C'était magnifique ! J'étais très contente...

    6
    Dimanche 18 Octobre 2015 à 15:35

    Bonsoir Snow

    Je suis content de savoir qu'il y a l'expo Niki de Saint Phalle à Tokyo et surtout si tu as aimé. 

    Moi j'en garde un très bon souvenir .

    Mais c'est vrai qu'heureusement les grandes expos voyagent d'un continent à l'autre.

    En ce moment à Paris à Paris il y a Kuniyoshi au Petit Palais : le démon de l'estampe.

    Je dois bientôt m'y rendre pour voir ses estampes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :